Partagez | .
 

 Le petit chat roux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayx
avatarProfil Masculin Lion
Chien
Nombre de messages : 6
Age : 23
Saison(s) préférée(s) : DataSquad (Savers)
Personnage(s) préféré(s) : Matt Ishida
Digimon(s) préféré(s) : Dianamon pour ne citer qu'elle
Date d'inscription : 10/02/2018

INFOS PERSONNAGE
Nom Personnage: Kamille
Autres persos: si vous jouez plusieurs persos sur le même compte
Inventaire:
Digitama
Digitama
MessageSujet: Le petit chat roux   Lun 12 Fév 2018 - 20:17
Voilà donc en attendant la validation de mon personnage, je poste en Fan-fic sa rencontre avec Coronamon, pour ceux que ça intéresse !
Citation :
Il était tard. Plus tard qu'à l'habitude. Kamille était assise sur la balançoire du square, la tête posée sur la chaîne. Elle s'était faite remonter les bretelles par le patron de la supérette pour laquelle elle travaillait. En effet, aujourd'hui, elle s'était faite braquer et l’intégralité de la caisse avait été volé. Une très grosse somme d'argent. Pas très courageuse, elle avait laissé les agresseurs se servir, pendant qu'elle s'était cachée sous le comptoir, mains sur la tête. Elle était restée traumatisée ainsi plusieurs minutes. Ce sont les clients qui l'on rassurée.
Bien évidemment, la somme d'argent disparue était la seule chose que le patron avait remarqué. Mais il y avait quelque chose d'indéniable sur lequel le patron ne pouvait pas fermer les yeux. Kamille était mignonne. Et beaucoup de clients venaient spécialement pour la voir. La licencier revenait à perdre un grand nombre de clients.
Cela ne l'avait pas empêché de la sermonner pendant un long moment. Mais surtout, Kamille devait désormais rembourser la somme en tranchant net dans ses revenus déjà pas particulièrement élevé. Pour cela, elle devrait, d'après ses calculs, se forcer à sauter plusieurs repas.
On ne pouvait pas dire qu'elle était particulièrement en joie à ce moment.
Elle entendit de petits cris plaintifs venant d'un buisson non loin. S’apprêtant à partir en courant, elle fini par constater qu'il ne s'agissait que d'un petit chat roux ayant sur la tête et les épaules un étrange bijou qui brillait faiblement.
Spoiler:
 
- Bah alors mon beau ? Qu'est ce qui t'arrive ? Tu t'es fait mal aux pattes ? le petit chat était face contre terre et avait du mal à se déplacer. Kamille le pris dans ses bas. Elle ne fut pas étonnée de voir que la tête de l'animal était particulièrement grosse pour son corps Voire que l'animal lui même était assez imposant. Mais Kamille n'était pas biologiste, elle n'était qu'une étudiante en lettre pour être orthophoniste. Peut être étais-ce là qu'une simple race de chat qu'elle ne connaissait pas à la crinière particulièrement bouffante.
Elle ne pourrait de toute manière pas dire qu'il s'agisse d'un autre animal. Il était clair que c'était un félin. Et des lionceaux en liberté en ville, il ne devait pas y en avoir beaucoup. Pas du tout même. Surtout affiché de tant de bijoux inutiles. Elle n'arrivait cependant pas à les lui retirer, comme si cela faisait entièrement partie de lui même. Alors elle se contenta de caresser la pauvre bête qui sembla se calmer.
- Maman ?, sembla demander la pauvre créature.
Sembla uniquement bien sûr. Il était commun que les animaux arrivent à redire des mots aussi simples. Puis comme elle parlait français, de ses origines, il lui paraissait pas anormal qu'un chat puisse.... attendez mais il n'avait pas dit « Mama » comme l'aurait fait un animal ! Il avait parlé en  japonais !
Non ce n'était que son imagination. Elle n'avait plus toute sa tête depuis que son patron l'avait engueulée.
- Chuut... calme toi. Tout va bien., ajouta-t-elle en lui caressant la tête.
L'animal semblait en effet se calmer, comme s'il la comprenait. Mais soudainement il eut un sursaut.  Des flammes jaillirent des luminescences de ses bijoux.
- Ne reste pas là ! C'est dangereux ! Elle arrive !
Là, Kamille n'imaginait plus rien du tout. La créature, puisque cela ne pouvait plus être un chat, venait de la saisir par le col et se tenait sur deux pattes, la fixant droit dans les yeux. Elle venait clairement de lui parler et de faire une phrase complète !
Soudain de derrière les buissons apparut une nouvelle créature étrange. On aurait pu la prendre pour un lapin si elle ne faisait pas la même taille que Kamille abordant un masque, des gants et un foulard.
Spoiler:
 
- Reviens là Coronamon ! Je n'en ai pas fini avec toi !
- Oh non ! Elle est là ! Fuis !
La petite créature bondit des bras de Kamille et s'interposa entre le lapin humanoïde et elle même. Mais la Peur l'avait à nouveau regagnée, mélangé à l'incompréhension et elle restait là, sans savoir quoi faire. Sans arriver à bouger le moindre muscle.
Le lapin bondit et colla une bonne droite à Coronamon, car tel était son nom. Celui ci vit un vol plané sur plusieurs mètres.
- Arrêtez ! Pourquoi vous faites ça ?!, s'écria Kamille.
Le lapin se tourna vers elle, brandissant son poing dans sa direction.
- Silence humaine ! Les histoires de Digimon ne vous regardent pas !
De quoi ? Digimon ? Qu'est ce que ça voulait dire ? Mais surtout, pourquoi n'avait-elle pas fuit comme l'avait demandé Coronamon ? Pourquoi restait-elle plantée là ?
A nouveau le lapin bondit à toute vitesse vers celui qu'elle venait de frapper et lui asséna un nouveau coup.
Kamille réussis enfin à bouger mais son corps ne fit pas ce qu'elle aurait souhaité qu'il fasse. Elle attrapa Coronamon au vol et amortit sa chute en s'écrasant à sa place sur un arbre.
- Reste en dehors de ça je t'ai dit !, hurla le lapin.
Elle pris une grosse inspiration et hurla.
- Je me moque de savoir ce que vous êtes, je ne le comprends même pas de toute façon ! Mais JAMAIS je ne vous laisserai lui faire ainsi du mal sans aucune raison !
Une aura orangée enveloppait Kamille, mais les yeux fermés, elle n'y fit que très peu attention.
- Pauvre idiote !, répliqua le lapin qui bondit pour porter un nouveau coup, peu importe qu'il atteigne l'humaine ou pas.
Un rugissement se fit entendre. On aurait dit un lion. Kamille ouvrit les yeux pour remarquer que Coronamon avait disparu. A sa place se tenait un lion ailé possédant au sommet du crâne un bijou similaire à celui que portait le précédent féliforme.
Spoiler:
 
La jeune fille l'avait toujours dans ses bras mais elle était désormais à cheval sur le lion qui attrapa le poing de la lapine dans sa bouche et l'envoya voltiger plus loin.
- Désolé Lekismon. On dirait bien que les rôles se sont inversés grâce à cette charmante jeune dame.
- Peut importe, ce n'est pas parce que tu t'es Digivolué en Firamon que je ne souhaite pas te ramener à la maison. Bien au contraire ! Jupitermon n'en sera que plus fier.
- Je ne vois pas de quoi tu parles. Mais je n'irai nulle part avec toi. Et surtout, je ne laisserai plus jamais poser tes pattes sur ma nouvelle amie !
La voix du Digimon était bien plus grave, comme s'il était devenu adulte d'une seconde à l'autre. Il poussa un nouveau rugissement et fonça, tête baissée sur Lekismon. Il ne fallut pas moins de trois coups de griffes pour l'éliminer et la faire disparaître, ne laissant qu'un œuf à l'emplacement où elle se tenait.
- Merci à toi jeune fille. C'est grâce à ton courage que j'ai pu prendre cette forme.
- Kamille., dit-elle,. Je m'appelle Kamille.
- Merci. Kamille.
Elle lâcha le lion qui aussitôt repris la forme du petit chat. Non. Ce n'était pas un petit chat. C'était un Digimon ! Un Digimon qui cherchait à l'aveuglette quelque chose devant lui.
- Kamille ! Kamille !, appela-t-il.
La jeune fille le pris aux bras.
- Je suis là Coronamon. Je suis là. Je ne te laisserai pas.
Le Digimon, à son contact, cessa toute forme d'affolement et s’endormit.
Sans plus penser une seule seconde à son patron, elle fixait le petit chaton en souriant bêtement, et le ramena chez elle. L’œuf de Lekismon scintillait sous la lune, mais dès le lendemain, il n'était plus là.
Ainsi aurait-on pu croire que tout cela n'était qu'un rêve, si Kamille n'avait pas dans ses bras le corps inanimé de Coronamon qui se faisait passer pour la plus mignonne des petites peluche. Les enfants voulaient tous jouer avec. Mais Kamille leur interdit.
Quand à son patron, il fut très vite remboursé. Les clients qui étaient venus voir Kamille le lendemain lui avaient tous laissés un pourboire. Alors oui, normalement laisser un pourboire au Japon n'est pas autorisé... Sauf si celui-ci est dissimulé dans une petite enveloppe dans le magasin, au nom de « Pour Kamille, la plus courageuse des caissières. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://communaute-digimon.discutforum.com/t2426-kamille-et-coronamon
 

Le petit chat roux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» spinoz,Chat roux, mâle, 9 ans, Var DEPT83
» Oscar,adorable chat roux tigré 7/8 mois recherche fa ou adoptant !(72)
» Petit chat devant être amputé patte broyée cherche FA - 59/62
» pourquoi les pigeons roux ne savent pas nager ?
» Boule et Bill / Coloriage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Digimon :: HORS RPG :: Fun & Fans Frontier :: Fan-fics :: Fics Digimon-