Partagez | .
 

 Une histoire de jambon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Qwartz
avatarProfil Cancer
Cochon
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 30/04/2014
Digitama
Digitama
MessageSujet: Une histoire de jambon   Lun 19 Mai 2014 - 21:44
« … Et après, elle avait ramené du jambon. Vous savez ce que c’est, du jambon, hein ? Ah mais je vous l’ai dit avant, vous pouvez pas avoir oublié si facilement ! Si ? Ben je vous le répète alors : c’est un truc tout rose, et qui est super bon ! Je sais, ça a un nom bizarre, parce que jambon, on voit bien que c’est bon, mais après ? C’est Jean qui est bon ? Ou peut-être une jambe qui est bon ! Mais c’est pas logique en fait… Enfin bref, je disais quoi déjà ? Ah oui ! Elle avait ramené du jambon, et puis en fait, elle l’avait coupé en tranche, et il était sur la table ! La table c’est plutôt grand vous savez, moi je suis pas aussi grande que ça, donc je voyais pas le haut de la table, et pas le jambon, même si je savais qu’il était là ! Et je pouvais pas sauter sur la table pour l’attraper. Mais ! À côté, y avait une chaise, et là, je pouvais sauter ! Alors, hop, je suis allée dessus, puis sur la table, et tadaam ! Le jambon était là ! Je peux vous dire que je l’ai trouvé très beau, j’avais même l’impression qu’il brillait et m’appelait ! Alors, quand j’ai voulu l’attraper, mais d’un coup, elle est venu pour m’en empêcher ! Et vous savez ce qu’il s’est passé ensuite ? »
Depuis que Qwartz avait quitté le lac en compagnie des draps, elle n’avait cessé de parler. Elle ne savait pas si les draps, eux, appréciaient, mais ils n’avaient pas l’air de trop la détester, peut-être que ses histoires les intéressaient, après tout. Elle parlait du temps où elle était à la maison, encore un chaton, avec l’humaine qui l’avait recueillit. D’accord, ça ne faisait que cinq mois qu’elle était née, pourtant elle avait tellement de choses à raconter, déjà ! Surtout qu’elle avait une excellente mémoire, alors presque aucun passage ne lui échappait ! Elle pouvait se souvenir facilement des noms et des visages. Mais ça, c’était sûrement parce qu’elle sortait toujours ses pensées en parlant… Sinon, il n’y aurait plus de place dans son cerveau !
À présent, les draps ne la suivaient pas, c’était plutôt elle qui les suivait. Ils avaient dit qu’ils voulaient l’emmener quelque part, un lieu qui serait apparemment un « château » (mais Qwartz n’en avait jamais vu, elle ne pouvait pas dire ce que ça pouvait être). Bien sûr, elle, elle avait dit oui, bien sûr qu’elle allait les suivre ! Elle ne pouvait rien faire d’autre de toute façon, et puis si ça se trouve elle rencontrera quelqu’un qui pourrait expliquer pourquoi avant elle était un chaton, et que maintenant elle était devenu un truc bizarre !
Qwartz montait une montée (logique) avec les draps. Eux, ils volaient au dessus du sol, même si on dirait qu’il avait du mal parfois. Elle n’était pas fatiguée, elle, elle voulait continuer de monter longtemps, et elle le pouvait ! Et bien sûr, elle pouvait aussi continuer de parler tout en marchant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Haiko
avatarProfil Masculin Lion
Chat
Nombre de messages : 134
Age : 18
Saison(s) préférée(s) : l'été :D, non pour de vraie toute sauf x-cross (j'aime pas la nouvelle façon de les faire digivoluer :x)
Personnage(s) préféré(s) : T.K :D (surtout pour Patamon mon digimon d'enfance :3)
Digimon(s) préféré(s) : Kudamon, Coronamon et Monodramon (avec leurs évolution)
Date d'inscription : 14/04/2014
Rank Adult
Rank Adult
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Mar 20 Mai 2014 - 4:27
(Dat story you make with dat ham xD)

Absolomon dormais tranquille sous l'ombre d'un arbre, paresseux vous dites ? Non, mais quand tu passes tes journées a fuir la civilisation un peu de repos c'est pas de refus. Donc revenons à nos jambons (j'ai faim maintenant Paf !).

- Alors, hop, je suis allée dessus, puis sur la table et tadaam ! Le jambon était là ! Je peux vous dire que je l'ai trouvé très beau, j'avais même l'impression qu'il brillait et m'appelait !

Une voix agressante vint à ses oreilles et il ne put que se réveiller, s'étirer et se cacher dans un buisson non loin du bruit.

- Alors, quand j'ai voulu l'attraper, mais d'un coup, elle est venue pour m'en empêcher ! Et vous savez ce qu'il s'est passé ensuite ?

'C'est une ... Gazimon ? Mais non elle est noire et beaucoup trop petite pour ça, alors qui est-elle ?'

Il remarqua alors les deux Bakemon et pour c'eux qui ne le savait pas encore, Absolomon déteste ces affreux rideaux de douches. La folie commença alors à le consumer et il ne put se retenir plus longtemps et sauta sur le plus proche qu'il voulu déchiqueté en petit morceau. Il regarda le deuxième avec un air de défi, se positionnant devant la petite Gazimon pour la ''protéger'' du fantôme.

- Reste derrière moi il est dangereux ...

Le prince charmant était arrivé, restait plus qu'à savoir comment il allait sauver la princesse et la ramené au ''Château''.

_________________
Aaron - Monodramon - Absolomon
texte normal = narratif/action
entre 'apostrophe' = Penser
devant un - tiret = Parole

 


Dernière édition par Aaron Haiko le Ven 23 Mai 2014 - 0:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-mon
avatarProfilNombre de messages : 404
Date d'inscription : 24/05/2010
I, Dukemon [PNJ Master]
I, Dukemon [PNJ Master]
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Jeu 22 Mai 2014 - 22:40
Cela faisait maintenant un moment que les Bakemon poursuivaient leur chemin en compagnie de la Gazimon. Celle-ci n'avait cessé de parler pour discuter de tout et n'importe quoi et était à présent en train de leur raconter une délicieuse histoire de jambon. On ne pouvait pas spécialement dire que ce qu'elle racontait passionnait les fantômes, leurs capacités cérébrales limitées ne leur permettant pas de retenir suffisamment longtemps ses mots pour se faire une opinion sur la question. Mais une chose était certaine, c'était toujours plus agréable que de se faire engueuler 24h/24 par un vampire colérique à la moindre petite boulette. D'ailleurs, à propos de Myotismon, ils faisaient justement route en direction du château de leur maître. En espérant qu'il accepte la présence de la Gazimon dans sa demeure... les Bakemon ne savaient pas trop pourquoi mais ils appréciaient beaucoup la compagnie de cette grande bavarde. Soudain, ils sentirent une présence s'approcher rapidement...

"Waaah !!! Mais qu'est-ce que..."

Avant même d'avoir pu tenter quoi que ce soit, l'un des Bakemon se retrouva sérieusement blessé tandis que l'autre se figea, cherchant des yeux l'ennemi tout en tremblant de peur. Il n'osait plus bouger. Puis finalement l'agresseur se montra, s'étant positionné devant la Gazimon.

"Qui... Qui es-tu et qu'est-ce que tu veux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qwartz
avatarProfil Cancer
Cochon
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 30/04/2014
Digitama
Digitama
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Jeu 22 Mai 2014 - 23:09
Qwartz ouvrit à nouveau la gueule pour parler. Elle avait beaucoup d’inspiration, aujourd’hui, plus que d’habitude ! Mais, alors qu’elle prit une grande inspiration pour déverser son flot de paroles facilement, quand soudain une forme furtive sauta sur l’un des deux draps pour l’attaquer violemment. La petite ouvrit des grands yeux ronds, et là, aucun mot ne sortit de sa gueule, même pas un petit. C’était sûr, voir une espèce de chien-caniche blanc et noir un peu bizarre, qui sort de nulle part, mais qui en plus attaque des gens gentils – si les draps pouvaient être qualifié de « gens » -, ça laissait totalement sans voix ! Qwartz regarda vers l’autre drap, et elle eut seulement le temps de voir qu’il avait assez peur, avant que l’animal bizarre se positionne entre elle et le drap.
La boule de poils se mit à réfléchir à toute vitesse. Si elle ne faisait rien, le chien-caniche allait s’attaquer à l’autre drap, puis après il ferait sûrement la même chose à elle ! Tandis qu’elle faisait fonctionner ses neurones le plus vite possible, elle entendit en même temps – comme quoi, elle ne réfléchit pas très bien en fait – le drap demander au caniche ce qu’il voulait, et le caniche disait à Qwartz de rester derrière lui, parce qu’il était dangereux. Mais qui ça, « il » ? L’autre ne pouvait parler que du drap, mais ce n’était pas possible ! Elle, elle savait qu’aucun des draps n’étaient dangereux, en plus ils n’étaient absolument pas méchants et l’aimait bien ! Ni une, ni deux, profitant du fait que le chien bizarre regardait vers le drap, Qwartz se faufila discrètement sur le côté, puis bondit, cette fois-ci pour se placer entre le caniche blanc et le drap. Il était hors de question qu’il l’attaque aussi !
« D’abord, c’est pas lui qui est dangereux, hein ! » lança-t-elle au chien-caniche. « Si tu dis « il est dangereux », le « il » c’est toi, forcément ! Ils ont rien fait et sont gentils avec moi, au moins eux ils attaquent pas pour rien ! C’est toi qui est dangereux ! »
Qwartz regardait l’autre bestiole dans les yeux. Elle était en appuis sur ses quatre pattes, faisant le gros dos, en espérant que ça le fera peut-être partir (heureusement, elle pouvait toujours faire des choses de chats en étant un truc bizarre !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Haiko
avatarProfil Masculin Lion
Chat
Nombre de messages : 134
Age : 18
Saison(s) préférée(s) : l'été :D, non pour de vraie toute sauf x-cross (j'aime pas la nouvelle façon de les faire digivoluer :x)
Personnage(s) préféré(s) : T.K :D (surtout pour Patamon mon digimon d'enfance :3)
Digimon(s) préféré(s) : Kudamon, Coronamon et Monodramon (avec leurs évolution)
Date d'inscription : 14/04/2014
Rank Adult
Rank Adult
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Ven 23 Mai 2014 - 0:12
Il ricana, simplement, mais certain l'aurais qualifier d'un rire diabolique, au choix.

'Elle pense vraiment me faire peur avec des poils levés ?'

- Je vois que tu n'as pas eu vents de ce qui se passe ici et pour qui ces ''trucs'' travaillent ... Et même si tu arriverait chez Myotismon, il te tuerait sûr le champ ! Tu na rien d'intéressent pour lui, à moins que tu veux être son bouffon personnel.


Il se raprocha dangereusement du deuxième Bakemon, ignorant totalement la boule de poils noir, pointant sa ''faux'' vers le draps.

- Tu va m'expliquer ce que vous faites en dehors de votre château et surtout ce que vous lui voulez sinon vous allez finir comme tout vos autres camarades ... morts Paf !

_________________
Aaron - Monodramon - Absolomon
texte normal = narratif/action
entre 'apostrophe' = Penser
devant un - tiret = Parole

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-mon
avatarProfilNombre de messages : 404
Date d'inscription : 24/05/2010
I, Dukemon [PNJ Master]
I, Dukemon [PNJ Master]
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Ven 6 Juin 2014 - 1:42
Le Bakemon continuait de trembler, ayant peur qu'à n'importe quel moment l'Absolmon ne décide de le tuer. Cependant le fait que la Gazimon ait décidé de le protéger le rassurait un peu. Peut-être qu'en s'y mettant à deux ils pourraient vaincre cet ennemi en cas de bagarre. Mais bon, ça, ça ne devait rester qu'une solution de dernier recours. Le fantôme n'avait aucune envie de risquer sa peau s'il pouvait faire autrement. Pour cela, il fallait donc maintenant convaincre Absolmon que ses intentions n'étaient pas spécialement mauvaises comme il pouvait le croire.

"Le maître n'a rien à voir avec ce Digimon ! Nous l'avons trouvé au lac alors que nous nous y promenions et... c'était plus fort que nous, nous avions envie de la suivre sans savoir pourquoi. J'admets que je trouverais sympa que le maître nous accorde le droit de rester en sa compagnie, c'est pourquoi nous nous rendions au château afin d'en faire un nouveau membre de notre armée mais... c'est tout !"

Une fois cela dit, il ferma les yeux et mit ses bras sur la tête, comme pour se protéger en cas d'une future attaque, puis attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qwartz
avatarProfil Cancer
Cochon
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 30/04/2014
Digitama
Digitama
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Mer 11 Juin 2014 - 18:04

Qwartz continuait de regarder l’autre, puis elle remarqua qu’il riait ! Il n’avait nullement l’air impressionné par la petite, lui dit un truc du genre, que les draps vont le ramener chez quelqu’un qui allait la tuer, et puis après, il la contourna, comme ça, comme si elle était un rocher qui l’empêchait de passer, pour aller chez le drap. Quoi ! Elle n’était pas un rocher, non, et elle était importante et plus intéressante que la bestiole bizarre le disait ! Ça, Qwartz en était sûre, au moins !
Elle regarda la bestiole blanche qui menaçait le drap, et puis ce dernier qui essayait de s’expliquer pour pas que l’autre vilain animal ne l’attaque. La petite s’avança encore, toujours le poil hérissé, mais se dit en même temps que s’interposer entre les deux, ça ne serait qu’une perte de temps ; le méchant allait encore l’ignorer. Alors, elle se planta à côté de celui-là, et puis le regarda avec ses grands yeux bleus.
« Moi, j’aimerais bien trouver quelqu’un pour m’aider, parce que je suis coincée ici, et c’est pas vraiment cool ! Les draps, au moins, ils ont été gentils avec moi, pas comme le vilain grand corbeau tout bizarre qui m’a emmenée ici pour me manger ! Il était aussi bizarre que toi, lui, et puis c’est sa faute maintenant si je ressemble à ça ! Heureusement que je suis tombée sur les draps ! Enfin… Non je suis pas tombée dessus, sinon, ça leur aurait fait mal et ils n’auraient pas aimé. Mais d’ailleurs, si ce sont des draps, ils peuvent pas avoir mal, non ? Et tu ne peux pas les tuer non plus ! Comment tu voudrais tuer un drap ?! Tu peux les déchirer, d’accord, mais ça restera un drap déchiré dans ce cas, non ? »
Qwartz allait finir par l’embrouiller à force de parler… Mais elle ne voulait pas lui laisser le temps d’en placer une. Involontairement…
« S’ils veulent m’emmener quelque part, ça me coûte rien de les suivre, parce que de toute façon de connait pas les lieux ! Et puis sûrement, le monsieur ou la madame pour qui ils travaillent, qui c’est déjà ? Ah oui, monsieur ou madame Myotismon ? Ben il ou elle va peut-être pouvoir m’aider à revenir d’où je viens, parce que c’est bien énervant d’être autre chose qu’un chaton ! Là je suis un truc tout bizarre comme toi, et je préfère être ce que j’étais avant, ça c’est sûr ! Et puis même si je sais pas si monsieur ou madame Myotismon est gentil ou non, eh ben je peux toujours partir s’il peut m’attaquer, hein, je suis rapide moi, hein ! »
Elle gardait les yeux fixés sur la bestiole, tout en finissant de parler. Avec un peu de chance, avec tout ça, il risquerait de laisser le drap tranquille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Haiko
avatarProfil Masculin Lion
Chat
Nombre de messages : 134
Age : 18
Saison(s) préférée(s) : l'été :D, non pour de vraie toute sauf x-cross (j'aime pas la nouvelle façon de les faire digivoluer :x)
Personnage(s) préféré(s) : T.K :D (surtout pour Patamon mon digimon d'enfance :3)
Digimon(s) préféré(s) : Kudamon, Coronamon et Monodramon (avec leurs évolution)
Date d'inscription : 14/04/2014
Rank Adult
Rank Adult
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Jeu 12 Juin 2014 - 4:39
Et elle avait raison !
À force de l'entendre parler il avait compris que c'était mieux de se laisser turturer par cette chose que de se faire tuer, mais elle avait parler d'un corbeau qui l'avais enmener ici et qu'elle avait changer d'apparence, se pourait-il qu'elle vienne du monde que Myotismon cherchait ? En parlant de Myotismon il ne put que sourire en l'imaginant en femme...
x):
 

'Non Non Non Non ! Oubli ça...'

Donc, pour résumer il avait deux joujoux à déchiqueter s'il voulait et une bavarde de l'autre monde... Super !

- Bon en bref tu viens du monde des humains et tu pense que Myotismon va t'aider ? T'est autant désespérer que ça ?

Il pouvait pas comprendre comment quelqu'un pouvait espérer avoir l'aide du vampire sans avoir à payer un grosse dette... et de toute façons la seule chose qu'il ferait ça serait de l'utiliser dans des expériences pour trouver une entré vers son monde.

_________________
Aaron - Monodramon - Absolomon
texte normal = narratif/action
entre 'apostrophe' = Penser
devant un - tiret = Parole

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-mon
avatarProfilNombre de messages : 404
Date d'inscription : 24/05/2010
I, Dukemon [PNJ Master]
I, Dukemon [PNJ Master]
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Ven 20 Juin 2014 - 9:28
Essayant un petit peu de se calmer, le Digimon fantôme réagit brusquement lorsque fut évoquée la possibilité que Myotismon raccompagne la Gazimon chez elle. Effectivement, la destination recherchée par son maître était le monde réel. Peut-être que ça ne le dérangerait vraiment pas de compter un passager de plus.

"Notre maître cherche sans relâche le moyen de naviguer entre les deux mondes et il semblerait qu'il soit bientôt sur le point de réussir ! A partir de ce moment-là tous ceux qui se joindront à lui pourront sûrement faire partie du voyage !"

Le Bakemon n'avait pas conscience que ces infos étaient peut-être censées être confidentielle mais là, il lui fallait sauver sa peau. Et puis c'est pas comme s'il allait raconter ça à des Digisauveurs, ces fichus humains, les vrais pires ennemis du vampire.

HJ-Vraiment no inspi x) mais c'est pour pas bloquer même avec l'avis d'absence-HJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qwartz
avatarProfil Cancer
Cochon
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 30/04/2014
Digitama
Digitama
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Sam 28 Juin 2014 - 18:09

Qwartz lança à l’espèce de caniche blanc un regard perplexe. Ben quoi ? Monsieur ou madame Myotismon, là, n’était sûrement pas quelqu’un de méchant ! La petite en était persuadée. En tout cas, s’il l’était réellement, il devait sûrement l’être moins que le méchant qui a attaqué les draps. Bah oui ! Qui attaquerait des gentils draps pour rien ? Qwartz se disait que monsieur ou madame Myotismon, au moins, n’allait pas faire une chose pareille !
Puis, d’ailleurs, l’un des draps parla. Et là, Qwartz découvrit que ce n’était pas madame, mais monsieur, pour aller avec Myotismon ! Parce que s’il disait « il », ce n’était sûrement pas pour parler d’une madame ! Enfin au pire, si Qwartz n’en était pas sûre, elle lui demandera, si c’est une madame ou un monsieur ! (quoique, ça risquerait peut-être de sembler malpoli…)
Puis, quand le drap avait fini de parler, Qwartz le regarda, la mine réjouie.
« Ah ben alors, je vais pouvoir bientôt rentrer chez moi, et ça sera bien ! Et puis vous pourrez venir avec moi ! Comme ça, je vous ferais visiter, et puis, je vous montrerais le jambon ! Enfin, s’il est encore là ! Au pire, on peut toujours aller en chercher un autre, ça se trouve partout, et surtout c’est bon ! »
Puis la petite lança un regard à l’autre bestiole bizarre, mais oui, celle qui était bien méchante. Si ça trouvait, elle n’allait pas les laisser partir tranquillement. Ce serait vraiment vilain de sa part !
« Et donc, si on y allait ? » lança Qwartz aux draps, l’air de rien. « Comme ça, on sera plus vite arrivés, et on pourra voir ce qu’on pourra faire pour aider, hein ? »
Avec un peu de chance, la vile créature les laissera partir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Haiko
avatarProfil Masculin Lion
Chat
Nombre de messages : 134
Age : 18
Saison(s) préférée(s) : l'été :D, non pour de vraie toute sauf x-cross (j'aime pas la nouvelle façon de les faire digivoluer :x)
Personnage(s) préféré(s) : T.K :D (surtout pour Patamon mon digimon d'enfance :3)
Digimon(s) préféré(s) : Kudamon, Coronamon et Monodramon (avec leurs évolution)
Date d'inscription : 14/04/2014
Rank Adult
Rank Adult
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Jeu 7 Aoû 2014 - 4:19
Hors-Rp:
 

- Notre maître cherche sans relâche le moyen de naviguer entre les deux mondes et il semblerait qu'il soit bientôt sur le point de réussir ! À partir de ce moment-là tous ceux qui se joindront à lui pourront sûrement faire partie du voyage !

'Bientôt sur le point de réussir ? Là ça devient intéressant ...'

Alors, Myotismon avait trouvé un moyen de passer de l'autre côté ou une théorie du moins. Les digisauveurs allaient surement débarquer pour lui donner du fils à retorde ... Voilà ce qui intéressait tant notre chat blanc ~ Les combats ! Autant il aurait de quoi passé ses journées autant il pourrait devenir plus puissant et pour couronner le tout il pourrait dormir dans un château luxueux eu lieux de la pauvre caverne qu'il avait présentement et avoir des pizzas gratuites ! (Vive les pizzas de Myo-Sama !!! Pizza )

- Ah ben alors, je vais pouvoir bientôt rentrer chez moi et ça sera bien ! Et puis vous pourrez venir avec moi ! Comme ça, je vous ferais visiter et puis, je vous montrerais le jambon ! Enfin, s'il est encore là ! Au pire, on peut toujours aller en chercher un autre, ça se trouve partout et surtout c'est bon !

Mais elle ne s'arrêterait jamais de parler celle là ... encore à parler de son jambon, mais il s'imaginerait bien les ''Baka''mons mettre le désordre chez les humains ~ C'était décidé il devait voir ça !

- Et donc, si on y allait ? Comme ça, on sera plus vite arrivés et on pourra voir ce qu'on pourra faire pour aider, hein ?

Absol' voyait le petit groupe s'enfuir le laissant en plan ... il les suivit tout de même essayant de ne pas trop se faire remarquer, il avait déjà fait assez de dégât ...

_________________
Aaron - Monodramon - Absolomon
texte normal = narratif/action
entre 'apostrophe' = Penser
devant un - tiret = Parole

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-mon
avatarProfilNombre de messages : 404
Date d'inscription : 24/05/2010
I, Dukemon [PNJ Master]
I, Dukemon [PNJ Master]
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Jeu 7 Aoû 2014 - 15:33
Avec ce que leur racontait Qwartz, les Bakemon eurent de plus en plus envie de goûter à ce fameux jambon. Ils commencèrent alors à espérer aussi que Myotismon ne les séparerait jamais de la Gazimon. Cela serait vraiment dommage... Ils se demandèrent alors, comme ils n'étaient pas habitués de par leur nature à avoir une grande capacité émotionnelle, si c'était toujours de ce genre de crainte que venait cette chose qu'on appelait "tristesse". Mais bon ça n'était pas le moment de s'éterniser sur de telles questions existentielles ! Ils devaient rentrer au Château et guider Qwartz qui était déjà partie devant tant elle s'impatientait.

"Hé attends-nous ! Si tu arrives trop en avance sur nous on pourrait te prendre pour un intrus !"

Le Bakemon qui avait été blessé avait pu se rétablir assez vite et suivi le petit groupe qui se mit donc en route. Par chance, la créature blanche n'avait pas eu l'air d'être contre leur départ et semblait ne plus éprouver trop d'agressivité envers eux. Cependant, au bout d'un moment, ils se sentirent tout de même suivis et se retournèrent d'un air craintif.

"C'est encore toi ? Si c'est le cas pourquoi nous suis-tu ? Toi aussi tu voudrais rencontrer notre maître ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qwartz
avatarProfil Cancer
Cochon
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 30/04/2014
Digitama
Digitama
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Ven 22 Aoû 2014 - 17:48
HRP:
 


Qwartz galopait toujours, bon d’accord, elle galopait moins, faut dire que ça montait quand même assez beaucoup ! C’était pas de la rigolade, la montagne, quand ça voulait pas que tu montes, et ben, ça voulait pas du tout, mais tu pouvais quand même monter ! Et c’était ce que Qwartz faisait. Elle montait, parce qu’elle voulait, un point c’est tout ! Ah, si tout le monde avait la volonté, on pouvait facilement escalader toutes les montagnes de l’univers. Bon, d’accord, escalader les montagnes était une chose, mais les escalader en plus en compagnie de draps qui volaient et qui parlaient, c’était encore mieux ! Personne ne devait avoir autant de chance que la petite Qwartz !
En plus, le groupe avait de la chance. Le vilain chien blanc, qui les avaient attaqués avant, et bien, il ne semblait plus leur accorder d’attention, ce qui était vraiment bien. Jusqu’à ce que Qwartz n’entende l’un des draps parler à quelqu’un. Alors, la boule de poils noirs s’arrêta, regarda derrière elle, et… Surprise ! Le méchant animal était de retour ! Mais là, il n’avait pas l’air de vouloir tout déchiqueter, à nouveau. Peut-être qu’il était devenu gentil, maintenant ? Qwartz s’approcha de lui.
« Toi aussi, tu veux goûter du jambon ? Je sais pas s’il va y en avoir assez, dans la maison ! Va falloir aller en acheter ! Mais heureusement, là où je vis, y a plein de super grandes maisons, où dedans, ils mettent de la nourriture à l’infini, et on l’échange contre des papiers et des pièces rondes !
» Et puis, plus on est de monde, plus on rit ! Alors, tu veux venir aussi, c’est ça ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Haiko
avatarProfil Masculin Lion
Chat
Nombre de messages : 134
Age : 18
Saison(s) préférée(s) : l'été :D, non pour de vraie toute sauf x-cross (j'aime pas la nouvelle façon de les faire digivoluer :x)
Personnage(s) préféré(s) : T.K :D (surtout pour Patamon mon digimon d'enfance :3)
Digimon(s) préféré(s) : Kudamon, Coronamon et Monodramon (avec leurs évolution)
Date d'inscription : 14/04/2014
Rank Adult
Rank Adult
MessageSujet: Re: Une histoire de jambon   Sam 23 Aoû 2014 - 0:30
Le ciel commençait à s'assombrir ... de petits nuages gris, donc certain plus foncé, avançait tranquillement emporter par le vent. L'humidité s'élevait et on pouvait deviner qu'il y aurait averse ou pire un orage ... et dieux sais que les orages proches du château de Myotismon était extrêmes dangereux et bruyant surtout ~

Pendant un bon trois à cinq minutes aucun de ses ''compagnons'' de voyages l'avaient repéré, mais bien sûr il fallait qu'un des Bakemons le remarques.

- C'est encore toi ? Si c'est le cas pourquoi nous suis-tu ? Toi aussi tu voudrais rencontrer notre maître ?

- Non je suis ton père ... crétin ~ Et oui je voudrais bien le rencontrer votre ''maitre''

- Toi aussi, tu veux goûter du jambon ? Je sais pas s'il va y en avoir assez, dans la maison ! Va falloir aller en acheter ! Mais heureusement, là où je vis, y a plein de super grandes maisons, où dedans, ils mettent de la nourriture à l'infini et on l'échange contre des papiers et des pièces rondes ! Et puis, plus on est de monde, plus on rit ! Alors, tu veux venir aussi, c'est ça ?!

'Mais elle va jamais ce la fermer celle-là ?!?'

- Ton jambon tu peux te le me... le garder pour toi ~ Et je n'ai pas changé d'avis dans les trente dernières secondes donc OUI je viens avec vous ...

Ils continuèrent donc leur marche de santé pendant un bon bout de temps jusqu'à en apercevoir les premières tours du château et enfin la demeure du vampire dans toute sa grandeur ! (j'allais dire splendeur, mais j'ai changé d'avis x3) et aux loin on put entendre un cri strident, de douleur et de folie ... (ceci fait référence à mon autre Rp avec Aaron ''Frapper avant d'entrer'' et oui je nous faits de la pub ! :D /PAN/) Il regarda alors Qwartz avec un sourire presque sadique au visage :

- Tu veux toujours y aller ? x3

_________________
Aaron - Monodramon - Absolomon
texte normal = narratif/action
entre 'apostrophe' = Penser
devant un - tiret = Parole

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une histoire de jambon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Digimon :: ARCHIVAGE :: Archives & Corbeille :: Archives RP-